Bonjour et bienvenue sur alpimondo.com. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, nous utilisons des cookies. En continuant votre visite, vous acceptez notre politique de cookies

Bolivie - Du 16 Mars au 10 Avril 2016

Incroyable et magnifique voyage dont nous revenons ravis, émerveillés, bouleversés, fiers, changés quelque peu au fond de nous (oui à environ 60 ans c’est encore possible) et impatients de repartir approfondir notre découverte de l’Amérique du Sud (Pérou en ligne de mire). Il s’agissait pour nous d’une 1ère expérience en terre lointaine et vraiment autre que celles arpentées jusque là en Europe. Un voyage tant espéré que redouté : pourrons nous supporter l’altitude et la perte de nos repères ?

Vincent, notre guide « parfait », nous a permis de vivre pleinement l’aventure.

Sans cesse sécurisés par son organisation en béton armé : incroyable de voir se dérouler sans le moindre couac les choses telles qu’elles sont prévues dans le programme, incroyable d’être toujours attendus et pris en charge avec un très grand professionnalisme partout, visites, transports, restos, hébergements , incroyable qualité du programme acclimatation qui nous laisse randonner sans difficulté notoire entre 4000 et 6000 m .

Sans cesse portés, entraînés par sa passion de connaître encore et encore la Bolivie qu’il situe dans l’Amérique du Sud en général : ses paysages, sa géographie, sa faune, sa flore, sa politique, son histoire, son économie, sa cuisine, ses populations, ses rituels, sa musique, ses danses, ses us et coutumes....

Sans cesse invités au plaisir d’oser expérimenter l’inhabituel, voir l’inconnu  : mets et boissons surprenants (déjà expérimentées au préalable par notre guide), contemplation silencieuse et méditative de lieux hautement symboliques (Isla del Pescado, mine de Potosi), minutieuse observation animale, marche en haute altitude.

Nous avons pu tout à loisir admirer, contempler, « ingérer » l’extraordinaire diversité, immensité, étrangeté des paysages Boliviens, en quelque sorte une succession de toiles d’artistes, en se demandant parfois si on ne rêvait pas.. .

Nous avons écouté, compris, aimé et (on espère) intégré les explications patientes et passionnantes de Vincent sur tout ce que nos yeux écarquillés découvraient : camélidés (vigognes, lama, alpaga), viscaches, 17 espèces d’oiseaux reconnus (dont flamants des Andes, du Chili et de James - cara cara-foulque géante), arbres à papier, Evo Morales (et oui le Président de la République en personne!), Tunupa et quantité d’autres volcans « multichromes », lagunas surréalistes verte, bleu, rouge, La Paz et Santa Cruz énormes et chaotiques mais vrombrissantes de vitalité, juxtaposition de la modernité (ado à l’allure similaires aux nôtres) et de la tradition (participation massive et fervente de la population de Potosi aux processions de la semaine sainte, costumes traditionnels partout portés).

Nous avons dégusté dans la rue sans retenue boissons aux fruits et aux céréales (maïs noir ou blanc, lin) et beignets sucrés au fromage. Nous avons gravi sans crainte et avec succès l’Uturuncu (6008m, 450m dénivelé+) et le Licancambur (5916m, +1300m dénivelée +). Nous nous sommes immergés dans la fête du Pujllay à Tarabuco.

En un mot nous avons tout aimé dans ce voyage que nous avons ressenti comme pensé dans ses moindres détails pour notre plaisir de la découverte et de l’approfondissement, pour notre bonheur. A cet égard un dernier point très important : la qualité des rencontres avec les personnes choisies par Vincent pour nous guider, nous conduire, nous nourrir. Un seul regret : ne pas parler l’espagnol, manque compensé par l’effort constant de traduction de Vincent et la durée du temps vécu avec certains (11 jours avec Wili, Flavia et Christopher dans l’expédition en 4X4).

Anne et Philippe FERREZ – CAF d’Annonay