Bonjour et bienvenue sur alpimondo.com. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, nous utilisons des cookies. En continuant votre visite, vous acceptez notre politique de cookies

Blog

.

De retour des volcans du Guatemala !

Les volcans du Guatemala se trouvent le long de la côte de l'Océan Pacifique. Ils nous ont offert de beaux moments !

Lire la suite
  1184 lectures
1184 lectures

La Danta, une pyramide de 72 m de haut cachée dans la jungle du Guatemala !

De retour d'un voyage au Guatemala... Si l'ancienne ville maya de Tikal est l'un des symboles du pays, ce n'est pas encore le cas de l'ancienne cité de El Mirador, toujours en grande partie sous la jungle du Yucatán, et que l'on atteint après un trek de 40 km...
A son apogée, vers l'an 200 av J.-C., on estime que El Mirador comptait près de 100 000 habitants. Avec ses 72 m de haut, le complexe de La Danta était le plus haut bâtiment de la ville, mais aussi des Amériques !! Aucun autre édifice ne fit mieux lors de la période précolombienne.

Là-haut, le 31 janvier dernier, nous avions le panorama sur l’immensité de la forêt pour nous seuls… Un privilège !

Voir la vidéo !

Lire la suite
  1949 lectures
1949 lectures

Le Guatemala, cœur maya de l'Amérique centrale

Suite à mon voyage de novembre 2016, j'ai réalisé cette petite vidéo. Quelques-unes des beautés de ce pays attachant sont rassemblées ici : enjoy !
Prochain départ : 26 janvier 2018.

Lire la suite
  1420 lectures
1420 lectures

Guatemala : les piscines de Semuc Champey

Au Guatemala, le site de Semuc Champey est d’une beauté rare. Sur 300 m de long, le río Cahabón passe dans une grotte située sous un « pont » de roche calcaire, lui-même remplit de bassins émeraude. En langue maya q’eqchi, Semuc Champey signifie «là où la rivière se cache sous la terre»… Au p’tit matin, une baignade dans l’eau fraîche, au cœur de la forêt, c’est divin !

Lire la suite
  1636 lectures
1636 lectures

Les hommes de San Juan Atitán

Les hommes de San Juan Atitán

Au Guatemala, la plupart des femmes indigènes portent au quotidien la tenue traditionnelle, variable selon les endroits. Mais pas les hommes. Sauf en quelques rares endroits, comme ici, à San Juan Atitán. Leurs vêtements colorés sont très soignés. Un chapeau tressé complète l’ensemble. Tout comme à Taquile - une île du lac Titicaca - les hommes tricotent !

Lire la suite
  1794 lectures
1794 lectures