Bonjour et bienvenue sur alpimondo.com. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, nous utilisons des cookies. En continuant votre visite, vous acceptez notre politique de cookies

Blog

Taille du texte: +
1 minute reading time (139 words)

Saint-Véran, le village où le coq picore les étoiles

Nous étions à Saint-Véran cette dernière semaine d’août, le village étant notre camp de base pour une semaine de randonnées en Queyras. J’aime tout particulièrement ce village, qui me rappelle (un peu) les hautes altitudes de la cordillère des Andes par son altitude record en Europe de 2042 m. J’ai toujours été fasciné par ces humains installés à la limite des possibilités que peut leur offrir la nature.

Jusqu’en 1957, année où la crue a détruit le canal d’irrigation et le moulin, Saint-Véran était le plus haut village d’Europe où se mangeait le pain fait avec les céréales cultivées dans les champs alentour : « Lou plus aouto coumunoutas inte se mangeu lou pan de Diou » (« La plus haute commune où l'on mange le pain de Dieu », dixit l’inscription du cadran solaire peint sur le mur de l'église).

Voir la vidéo !

Fête des alpages à Furfande, dans le Queyras

Sur le même sujet: