Bonjour et bienvenue sur alpimondo.com. Pour mieux vous connaître et améliorer votre navigation dans nos pages, nous utilisons des cookies. En continuant votre visite, vous acceptez notre politique de cookies

Blog

Taille du texte: +
1 minute reading time (292 words)

Pérou : Traditions en territoire q'ero

Très isolé, le territoire q'ero est situé en altitude sur le versant amazonien de la Cordillère des Andes, dans la région de Cusco. C'est ici que vivent ceux que l'on appelle souvent "Les derniers descendants des Incas", en raison de la vivacité de leur traditions d'origine précolombienne.

Dans cette vidéo, vous suivez d'abord la célébration du Corpus Christi (la Fête-Dieu) dans le village de Hatun Q'ero, situé à 3400 m d'altitude. Cet endroit est seulement accessible après une journée de marche. Ici, c'est un syncrétisme religieux animiste/catholique qui prédomine. En effet, les plumes d'aras venues d'Amazonie côtoient les croix chrétiennes. Le grand bâtiment est l'église, construite par l'hacienda de Hatun Q'ero, d’origine coloniale. Une hacienda qui a réduit les Q'ero à l'état d'esclaves jusqu'en 1955...

Ensuite, vous pouvez voir une cérémonie d'offrande à la Terre-Mère et aux montagnes sacrées. Dans son offrande, mon ami chaman Pablo rassemble divers éléments : feuilles de coca, alcool, plantes, roches, poudres,... Incantations et bénédictions se succèdent, avant que l'offrande soit brulée puis offerte à la déesse Pachamama et aux montagnes tutélaires, les apus.

Puis viennent des chants traditionnels, dont l'un en l'honneur des trois fleurs sacrées des Q'ero. Le ton triste de ces chants est en lien avec l'Histoire douloureuse de ce peuple. Et enfin, un baptême où les cheveux de l'enfant sont traditionnellement coupés pour la première fois vers l'âge de deux ans par le parrain (moi dans le cas présent) et la marraine.

Symbolisant l'amitié, le partage des feuilles de coca entre les participants est omniprésent avant toute action importante, que ce soit comme ici une offrande, des chants, un baptême.

PS : Merci à Michel, l'un des participants à ce trek, de m'avoir transmis les rushs concernant les chants et le baptême.

Voir la vidéo !

Colombie : Immersion dans un village kogi

Sur le même sujet: