A l’arrivée en Amérique du Sud des conquistadores espagnols au XVIème siècle, la civilisation des Tayronas est l’une des plus avancées du continent. Les indigènes, décimés par les envahisseurs européens, s’enfuient alors vers les hautes vallées de la Sierra Nevada de Santa Marta, abandonnant leurs villages.

Les descendants des Tayronas sont les Kogis d’aujourd’hui. Il s’agit de l’une des cultures les mieux préservées d’Amérique Latine. Les indigènes conservent une très forte spiritualité animiste, les missionnaires chrétiens n’ayant jamais pu les convertir. Vivant dans de petits villages de quelques dizaines de familles, ils vénèrent la Nature.

En mars 2019, un petit groupe Alpimondo s'est immergé pendant deux jours dans un village kogi...

Des moments qui vont rester dans nos mémoires !

Voir la vidéo !